• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires

Question concernant l’extension de la période de Ziyarat Arbaeen (visite pieuse au mausolée de l’imam Hussein quarante jours après la date de son martyre).

|   |   Temps de lecture : 28
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Question concernant l’extension de la période de Ziyarat Arbaeen (visite pieuse au mausolée de l’imam Hussein quarante jours après la date de son martyre).

Question concernant l’extension de la période de Ziyarat Arbaeen (visite pieuse au mausolée de l’imam Hussein quarante jours après la date de son martyre).

  Que la paix soit sur vous,

  Toutes mes condoléances pour le martyre du maître de la jeunesse du Paradis, le prince des martyrs l’imam Hussein et celui de sa famille :

  Nous connaissons tous la visite spécifique du jour de Arbaeen. Cependant de nos jours, à cause du grand nombre de pèlerins se rendant à pied au mausolée, ceux-ci font la visite de Arbaeen en dehors de son temps, et par la suite ils reviennent à leurs maisons avant le jour de la visite en pensant qu’ils aient accompli la visite de Arbaeen. Voici la question : quelle est l’avis de notre cheikh que Dieu le protège sur cette question, est-ce-que cette visite sera comptée comme une visite générale de l’imam Hussein ou comme la visite spécifique de Arbaeen ?

  Que Dieu vous récompense.

  Au nom De Dieu le très Haut.

  Que la paix soit sur vous,

  Je pense qu’il n’est pas impossible d’étendre le temps de la visite de Arbaeen qui se déroule le vingt Safar, car actuellement la ville de Kabala n’est pas en mesure de permettre à tous les pèlerins (dont le nombre dépasse les 10 millions) de faire la visite spécifique de Arbaeen le jour du vingt Safar. Ainsi, la période de la visite de Arbaeen s’élargit de la veille à la nuit de ce jour (c’est à dire le 19 Safar la nuit, le jour du 20 Safar ainsi que le 20 Safar la nuit), ou un jour avant et même plus si la coutume conçoit que ces jours sont liés au jour de Arbaeen.

  Nous avons cité dans le livre fiqh al-khalaf / le livre du pèlerinage, qu’il n’est pas impossible selon la jurisprudence d’élargir le temps imparti pour une adoration spécifique d’un jour ou plus, si le temps n’a pas été suffisant pour accomplir celle-ci. Nous avons pris cela du texte jurisprudentiel de l’un des Infaillibles (que la paix soit sur lui).  Il permit aux pèlerins de s’arrêter dans le maazamayn ou le jabal, ces derniers étant en dehors de l’endroit spécifique à l’arrêt dans le machaara alharam, si mozdalifa n’était pas suffisante pour accueillir tous les pèlerins, notre preuve étant Mouathakat Soumaa qui a dit : J’ai dit à l’imam Sadeq (que la paix soit sur lui) : Si à cause du nombre important des pèlerins ils manquent de place, que doivent-ils faire ? Il répondit (que la paix soit sur lui) : Qu’ils montent sur les mazamayn. Et il ajouta dans une autre mouathaka : J’ai dit : Et s’ils étaient (les pèlerins) tellement nombreux qu’ils n’aient plus de place, que doivent-ils faire ? Il dit (que la paix soit sur lui) : Qu’ils montent sur al-jabal.

  On en conclut du texte précèdent, après avoir enlevé son caractère spécifique, qu’il est possible d’élargir les limites de l’endroit déterminé à l’arrêt des pèlerins le jour de Arafat le 9 dhilhija. Bien que plusieurs faqih ne sont pas d’accord avec nous sur la détermination des limites.

  Dans tous les cas, ayons un bon soupçon en Dieu le très Haut et son prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soit sur lui et sa famille) et sa noble famille (que la bénédiction de Dieu soit sur eux) qu’ils acceptent l’excuse quant à l’avancement et au retardement. « L’excuse chez les gens nobles est acceptée » alors qu’en est-il du Noble absolu ?

  En plus de cela « les actions ne valent que par leurs intentions » et « qui aime l’action d’un peuple sera ressuscité avec eux » et aura leur récompense.

Mohamed Yacobi 14 Safar.