• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires

"Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas"

|   |   Temps de lecture : 64
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
"Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas"

"Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas"

 

Au Nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

«Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas»[1]

(Coran: 47/7)

La tradition divine:

Dieu le Tout-puissant dit: «Ô vous qui croyez! Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas», (Coran: 47/7). Le verset a mis en exergue l'une des règles et traditions divines, c’est-à-dire une relation directe entre deux variables dans une expression coranique par une phrase propositionnelle dont la proposition subordonnée conditionnelle c'est «Si vous faites triompher (la cause d') Allah», et la proposition principale c'est «Il vous fera triompher et raffermira vos pas», comme on la trouve également dans d'autres versets dans le Saint Coran, Dieu le Tout-puissant dit: «Allah soutien, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant», (Coran: 22/40).

 

La notion de "faire triompher la cause de Dieu":

Tout d'abord il est impératif de comprendre le sens de "faire triompher la cause de Dieu", parce que Dieu le Tout-puissant n'a pas besoin des créatures, ni de l'aide ou de soutien de personne, par contre tout le monde a besoin de Lui. Dans Nahj-ul-Balâgha, l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui) dit: «Dieu dit: "Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas". Il dit encore: "Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le lui multiplie, et il aura une généreuse récompense". Il n'a pas demandé à Le faire triompher d'un avilissement ni à Lui prêter parce qu'Il est dans le besoin, car "Il détient les trésors du ciel et de la terre, Il se dispense de tout et Il est digne de louange". Par contre, Il a voulu "vous éprouver afin de savoir qui d'entre vous sont les meilleurs dans leurs actions. Hâtez-vous d'entreprendre vos [bonne] actions pour que vous soyez avec les voisions de Dieu dans Sa demeure»[2].

Alors, faire triompher la cause de Dieu réside dans le fait de soutenir la cause de Son Messager (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) et celle de Ses Elus et de Ses Preuves qui appellent à Lui obéir, mettant en pratique la religion et la méthode de Dieu le Tout-puissant sur terre. Donc, faire triompher la cause de Dieu se réalise par le fait de soutenir Sa Religion, et se référer aux jugements de Sa Charia concernant les affaires de la vie, Dieu le Tout-puissant dit en effet dans le Saint Coran: «A l'instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres: "Qui sont mes alliés (pour la cause) d'Allah?", Les apôtres dirent: "Nous sommes les alliés d'Allah"», (Coran: 61/14). Alors, faire triompher la cause de Dieu veut dire accorder un coup de pouce à ceux qui s'acheminent vers Dieu le Tout-puissant, et œuvrent pour hisser la Parole de Dieu. Dieu le Tout-puissant dit en effet: «Et qu'ils portaient secours à (la  cause d') Allah et à Son Messager», (Coran: 59/08). Mais, Dieu le Tout-puissant a pris part à cette requête de soutien pour plusieurs raisons:

1-  Pour donner plus d'importance à la requête:  Si la requête est provient de la part de Dieu le Tout-puissant, son importance atteint le paroxysme, mais si elle provenait seulement de la part de Son Messager (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifie) ou de Ses Elus, l'importance serait moins immense par rapport au premier cas. C'est pourquoi Dieu le Tout-puissant a associé le soutien en Son faveur à celui de Son Messager (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée): «Et Qu'ils portaient secours à (la cause d') Allah et à Son Messager».

2-  Pour attirer les attentions à la condition de l'exaucement et de la récompense: pour que le soutien destiné à la cause de Dieu le Tout-puissant et l'ensemble des œuvres soient dévoués à Dieu le Tout-puissant. C’est-à-dire, la récompense se réalise lorsque le soutien des Elus de Dieu le Tout-puissant s'inscrit dans le cadre du soutien de la cause de Dieu, parce qu'une personne pourrait soutenir le Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) ou l'Imam en sortant avec lui, mais pour une raison subjective dépourvue de dévouement comme la fourberie, la célébrité, l'acquisition d'une faveur mondaine, et le fanatisme etc. un tel soutien n'a aucune valeurs aux yeux de Dieu le Tout-puissant.

Dans le Sihâh al-Amatu, on rapporte de Abi Moussa, il dit: «On demandait au Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) à propos de l'homme qui combat par bravoure, par fanatisme, et par fourberie, alors quel type, parmi ces trois, correspond au sentier de Dieu? Il disait: "Quiconque combat pour que la Parole de Dieu soit supérieure, il est dans le sentier de Dieu»[3].

 

Des points intéressants à retenir tirés du verset:

Nous attirons les attentions à une série de choses qui échapperaient à tant de ceux qui font l'usage de ce verset dans leurs prédications et sermons:

1-   Le soutien de la cause de Dieu le Tout-puissant est ouvert à tous les domaines, même si le domaine le plus sublime, qui fait l'objet de ces versets, consiste en la bataille dans le sentier de Dieu. Mais, le soutien de la cause de Dieu se réalise par diverses voies: recommander le convenable et interdire le blâmable, être en colère si on Lui désobéit, appeler les gens vers Dieu le Tout-puissant, guider et orienter les gens vers le droit chemin, et tout projet qui cherche la Satisfaction de Dieu le Tout-puissant et la droiture des serviteurs, toute discussion par laquelle on répond aux questions destinées à la religion, ou aux allégations qui cherchent à ternir l'image de la religion et la réputation de ses grands leaders, le soutien accordé à toute tentation de l'application des lois de Dieu le Tout-puissant dans la vie des gens, tels que le projets de loi jahfari, et tout autre service en faveur des nécessiteux étant donné de par cette action tu les mets à l'abri de ne pas contester la Volonté de Dieu le Tout-puissant, comme on rapporte de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui) lorsqu'on lui demandait son habillement d'une chemise raccommodée (vêtu en guenilles) et sa distribution, par lui-même, des aides aux pauvres et aux orphelins, il disait: «Pour que le pauvre ne soit pas épuisé de sa pauvreté»[4].

C'est ainsi que les formes du soutien de la cause de Dieu le Tout-puissant sont en foison tout en étant inséparables de son récompense, en l'occurrence Dieu vous aide en retour et vous soutenir dans l'ensemble de vos affaires, augmente vos chances, et met en place toutes les conditions nécessaires pour le succès et la victoire. En réalité, autant que tu soutiens la cause de Dieu le Tout-puissant, autant que Dieu te soutient dans tes entreprises et te permettant d'être couronné de succès.

2-  Beaucoup sont ce qui se réfèrent à ce verset jusqu'à où Dieu le Tout-puissant dit: «Il vous fera triompher» en croyant cela suffit:

Même si ce niveau de récompense est importent, mais il y a un niveau plus élevé et important qui s'agit de la constance de ce soutien et aide providentielle, car l'individu pourrait bénéficier du soutien divin de façon temporaire faute de manque de facteurs permettant la préservation du soutien et de l'aide, et ce manque pourrait être dû au changement d'intention, après avoir bénéficié de l'aide providentielle, et à l'aberrance, en conséquence l'individu n'a plus le mérite d'être accordé de l'aide providentielle; et la faveur qui a été allouée à son profit perd complètement sa valeur. C'est à l'instar de l'armée qui effectue une attaque contre l'ennemi et récupère son emplacement, mais étant incapable de maintenir sa position de force, ce qui permettra à l'ennemi de revenir avec force pour se venger, en exploitant la faiblesse de son adversaire pour réaliser une victoire plus grande que celle de son ennemi.

Et nous en trouvons l'illustration dans la situation des musulmans dans la bataille de Uhud: après avoir réalisé une grande victoire contre l'ennemi, il désobéirent au Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), pour avoir participé à la collecte de butins, ce qui leur coûta cher étant donné qu'ils perdirent beaucoup de vie, la situation changea en faveur de l'ennemi. C'est la raison pour laquelle l'orientation divine destiné aux musulmans, après avoir conquis la Mecque s'agissait de la Sourate An-Nasr: «Lorsque vient le secours d'Allah ainsi que la victoire* Et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d'Allah* Alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son Pardon. Car c'est Lui le grand Accueillant au repentir», (Coran: 110/1-3). Donc, ayant la chance d'être accordé de victoire et de succès, l'attitude la plus adéquate est de célébrer la gloire du Seigneur qui est la Source de tout soutien et aide, et demander Son Pardon par rapport à ce qui pourrait causer la perte de cette victoire et de succès. En réalité les pages de l'histoire sont remplies d'exemples qui mettent en exergue des situations bouleversées à la suite de grand succès.

Donc la valeur de victoire et de succès réside dans leur constance et la constance de leurs motifs. Il n'y a aucun l'ombre de doute que cette constance c'est l'un des reflets de la récompense réservée à ceux qui soutiennent la cause de Dieu le Tout-puissant.

Il est impératif de souligner que la victoire providentielle nécessite également la bravoure et le courage, cette phase est primordiale avant tout succès provient de Dieu le Tout-puissant. Ce qui veut dire que l'individu doit faire preuve d'endurance et de patience pour prouver son courage ainsi que son mérite de la victoire et de succès. Nous en trouvons l'illustration dans le Saint Coran, Dieu le Tout-puissant dit: «Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent: "Seigneur! Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle», (Coran: 02/250).

3-  Toutes ces couleurs de soutien, y compris la bataille qui conduit à la mort se placent au niveau du (Jihad Mineur): le plus haut niveau du soutien consiste en Jihad-un-Afs (la lutte contre soi-même), c’est-à-dire s'abstenir des penchants instinctifs en contradiction avec l'obéissance. En autre, les plaisirs et les instincts doivent domptés au service de l'obéissance à Dieu le Tout-puissant), au dévouement et à la piété afin d'être dépourvu de tout autre que Dieu le Tout-puissant. Et on rapporte du Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) un récit qui met en relief le pire ennemi de l'être humain, il dit: «Le plus hostile de tes ennemis s'agit de ton âme (charnelle) qui se trouve entre tes deux côtés»[5].

En réalité, l'âme charnelle exhorte au désobéissance, étant embellie par le Satan, donc la lutte contre cette âme charnelle s'inscrit dans le cadre du soutien de la cause de Dieu le Tout-puissant contre l'allégation du Satan et des élus, en conséquence Dieu le Tout-puissant t'accorde Son soutien et aide en augmentant ta force et ta détermination, et t'élevant aux degrés de la perfection. Dans l'invocation du matin de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui), il dit: «Si Ton aide me fait défaut lors du combat contre l'âme et le diable, Ta Défection me jette là où se trouvent la fatigue et la misère»[6].

Si Dieu le Tout-puissant t'accorde Son soutien dans la lutte contre ton âme charnelle, tu réussis l'épreuve, réalises des avancées dans ces mois bénis, dans les saints sanctuaires, les assemblées des vertueux, les mosquées, les prières du vendredi et collectives etc. et tu en fais preuve de constance et d'endurance, de grâce ne perds pas cette faveur à cause d'une colère, d'un embellissement de Satan, des humains ou des Djinns, ce qui te conduira à l'Enfer, que Dieu le Tout-puissant nous en met à l'abri.

Ô chers frères:

Par la grâce de Dieu le Tout-puissant que vous avez organisé ce béni rite: marcher à pied du Saint Sanctuaire de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui) au Saint sanctuaire de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) pour rendre visite pieusement l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) à l'occasion de l'évènement du Mi-Rajab dans le but de commémorer le décès de Aqîlat-ul-Hâchimiyînn, la Dame Zaïnab (que la paix soit sur elle) la fille de l'Emir des croyants (que la paix soit lui) et de Fatima Zahra (que la paix soit sur elle) fille du Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée. Donc, la preuve de constance, de continuité et de courage que vous avez faite en organisant un tel rite depuis plusieurs années s'inscrit dans le cadre du soutien de la cause de Dieu le Tout-puissant, et nous demandons à Dieu le Tout-puissant de vous soutenir et de vous aider et raffermir vos pas.

 

 

 

 



[1] - le speech annuel de Son Eminence le Référent Religieux (que Dieu lui accorde la longévité) avant le départ des cortèges de deuil de la sainte ville de Najaf vers le Saint Mausolée de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui), par marche à pied, pour effectuer la visite pieuse à l'occasion de l'évènement du Mi-Rajab (quinzième jour du mois de Rajab) en commémorant les rites du décès de Aqîla Zaïnab (que la paix soit sur elle), jeudi 11 Rajab 1435 (30 avril 2015).

[2] - Nahj-ul-Balâgha: 183, extrait d'un discours où l'Imam Ali (que la paix soit surlui) expose la puissance de Dieu et les mérites du Saint Coran, et recommande la piété.

[3] - Muslim, Buhâri, Abu Daoud, at-Tirmizzî, an-Nissâ'î.

[4] - Nahj-ul-Balâgha 2: 204.

[5] - Idat-ud-Dâ'î, p. 314.

[6] - Mafâtih-ul-Jinânn: 94.