• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires

"Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier": l'exemple de la légalisation de l'homosexualité

|   |   Temps de lecture : 56
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
"Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier": l'exemple de la légalisation de l'homosexualité

"Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier": l'exemple de la légalisation de l'homosexualité

 

Au Nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

«Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier», (Coran: 25/44).

L'exemple de la légalisation de l'homosexualité[1]

 

La grandeur des législations de l'Islam:

La chaine de BBC a publié sur sa page[2] un reportage sanitaire, où le chercheur affirme que «Le sperme devient plus sujet aux erreurs avec l'âge, augmentant le risque d'autisme, de schizophrénie et d'autres troubles», «Si l'on pense à l'ensemble de la société, il faut s'inquiéter, c'est un effet très réel…  il est temps que nous prenions au sérieux la question de l'âge paternel et ses effets sur la prochaine génération d'enfants»[3].

Lorsque je suis tombé sur le reportage, ma réflexion a porté sur plusieurs choses:

1-   La grandeur des législations de l'Islam et les secrets qu'elles contiennent. Car, cette information met en exergue un pan de la sagesse de l'exhortation au mariage au jeune âge pour un engendrement sain, ainsi que d'autres avantages, y compris la consolidation de l'âme, la stabilité, l'élévation du niveau de la responsabilité consciente, et l'acquisition auxiliaire etc. Et on rapporte de l'Imam Baqir (que la paix soit sur lui), il dit: «Le Messager de Dieu (que la paix soit sur lui et sa sainte famille purifiée) dit: "Il n'y a point de construction dans l'Islam plus aimée de Dieu le Tout-puissant que le mariage"»[4].  

Donc, la participation à l'édifice conjugal est la chose la plus aimée de Dieu que l'ensemble des autres projets de construction même la mosquée. Car, le mariage s'agit d'un projet dont l'offre est permanente de génération à génération jusqu'à l'apparition de l'Imam Mahdi (que Dieu hâte sa bénie apparition). C'est une opération garantissant un coup de pouce à base de milliers d'adeptes de l'Imam, le Maître du temps (que la paix soit sur lui). Alors, personne n'omets sa responsabilité d'encourager les projets de mariage, et facilitant les conditions.

2-   La sottise et la superficialité de certains en Occident, malgré les progrès scientifiques et technologiques, étant donné que la solution suggérée de leur part, par rapport à l'hypothèse de l'engendrement faible et de l'exposition aux certaines maladies au cas où le mariage tarderait, c'est de congeler les ovules et les spermes pour les utiliser ultérieurement, au lieu de répondre à l'appel de la nature et de la religion, en exhortant au mariage et à l'engendrement au jeune âge. Le reportage en question cite les propos du scientifique britannique Docteur Kevin Smith: «Le sperme devrait être mis en réserve idéalement environ à l'âge de 18 ans, et l'utiliser ultérieurement pour éviter les dangers de l'engendrement au vieillissement», il dit également: «Des banques de spermatozoïde devraient être disponibles», mais ce qui est plus étrange c'est que la suggestion est publiée sur un Magazine intitulé "L'éthique Médicale".

Et le meilleur commentaire sur cette proposition consiste celui de docteur Allan Pacey, professeur d'andrologie à l'Université de Sheffield: «C'est l'une des suggestions les plus ridicules que j'ai entendue depuis longtemps», et cette ridiculité découle de plusieurs facteurs:

a-    «Nous savons que le sperme de la majorité des hommes ne fait pas l'objet de très bon gel, ce qui est l'une des raisons lesquelles les donneurs de sperme sont en nombre insuffisant. Par conséquent, les hommes qui ont gelé leur sperme à l'âge de 18 ans et l'utiliseront ultérieurement dans leur vie demanderaient essentiellement à leur femme de subir une ou plusieurs procédures de la fécondation in vitro (FIV)[5] afin de fonder une famille».

b-   Le coût financier annuel pour garder les spermatozoïdes estimés entre £ 150-200.

c-     Le professeur Adam Balen, président de la British Fertility Society, déclare que la banque de sperme universelle «ne constitue pas seulement une approche très artificielle de la procréation, mais également un faut sentiment de sécurité, car la technologie ne garantit pas un bébé. Et les spermatozoïdes congelés sont moins fertiles que les nouveaux et que les couples devraient probablement dépendre de la fécondation in vitro (FIV)».

3-   Je me suis souvenu d'un mérite de l'Emir des croyants Ali Ibn Abi Taleb (que la paix soit sur lui) qui reflète un aspect scientifique (c'est la porte de la cité du savoir), étant en relation avec cette découverte scientifique en question: on rapporte de l'Imam Sadiq (que la paix soit sur lui), il dit: «Une femme mariée à un vieux fut amenée à Omar, car son époux mourut sur elle au moment de leur première nuit de noce, et suite à ce rapport charnel, la femme mit au monde un bébé (garçon); en conséquence les demi-frères du nouveau-né l'accusèrent (la femme du défunt) de fornication; et se témoignèrent contre elle; alors, Omar ordonna de la lapider. Et Ali (que la paix soit sur lui) y passa et elle lui dit: "ô le cousin du Messager de Dieu! (Que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), j'ai une preuve", il dit: "Présente ta preuve", et elle lui donna une lettre, et il la lut et dit: "Cette femme vous a fait savoir le jour de son mariage, le jour où elle a consommé son mariage, et ce qui s'est passé au moment de l'idylle charnelle! Alors, laissez-la partir! Et au lendemain (après quelques années), Il invita des enfants mêmes classes d'âge, ainsi que l'enfant en question, et il leur dit: "Jouez", jusqu'à ce qu'ils aient épuisé, et ils leur dit: "Assez-vous", jusqu'à ce qu'ils aient repris leur force, et il les appela; et les enfants se mirent debout, mais l'enfant en question se fut appuyé par ses deux paumes; et Ali (que la paix soit sur lui) l'appela, et lui donnant sa part de l'héritage de son père, et puis des coups de fouet à ses frères diffamateurs. Et Omar lui dit: "Comment l'as-tu su?", il dit: "J'ai su la faiblesse du vieux à travers le fait que l'enfant s'est appuyé par ses deux paumes"»[6].

 

Ils ne cesseront de vous combattre:

C'est ça l'Islam dans la sublimité de ses législations et la grandeur de ses Imams et leaders, et ses ennemis en savent parfaitement, et ils savent également la grande faveur de laquelle les musulmans jouissent, tout en rendant compte leur absurdité, sottise et ignorance, ce qui les oblige d'astiquer leur image par la pitrerie et la jactance à cause de l'apparence du progrès technologique.

C'est la raison pour laquelle ils ne cessent jamais de nouer des conspirations pour en faire tremper l'Islam et les musulmans, ni d'engager la guerre à leur encontre pour leur retirer cette grande faveur, Dieu le Tout-puissant: «Ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à, s'ils peuvent, vous détourner de votre religion», (Coran: 02/217).

 Et cette guerre incessante prend plusieurs formes en fonction des contextes: guerre militaire ou bien sous forme de caricature, de rabaissement, de dérision, de tromperie, de propagation de la corruption et de l'aberrance, et de fabrication des modèles répugnants et infâmes qui se réclament de l'Islam telles que les organisations terroristes (Daesh, Al-Qaïda) pour donner des complexes aux musulmans de parler de l'Islam dans le but de mettre pression sur eux pour qu'ils renoncent à la grande faveur de l'Islam à cause de la jalousie, c’est-à-dire le sentiment de convoitise à l'égard de ce que les musulmans possèdes en termes de faveurs, et ils s'engagent de les détruire si l'occasion se présente, Dieu le Tout-puissant dit: «Nombre de gens du Livre voudraient mieux vous voir revenir à l'incroyance, maintenant que vous avez cru. C'est dû à la jalousie de leur âme», (Coran: 02/109). Et le Tout-puissant dit également: «Envient-ils aux gens ce qu'Allah leur a donné de par Sa Grâce», (Coran: 04/54).

Et la Grâce c'est l'Islam, le Coran, le Prophète et son infaillible sainte famille purifiée (que la paix soit sur eux tous) et leurs abondantes bénédictions.

 

La grande décadence:

Vous avez entendu, peut-être, le dernier phénomène de leur décadence s'agissant la décision de la Cour Suprême des Etats-Unis vendredi le 26 juin 2015 légalisant le mariage homosexuel dans l'ensemble du territoire. Une décision saluée par le Président sortant Barack Obama: «C'est une victoire pour les alliés, les amis et les soutiens du mariage gay qui ont passé des années, voire des décennies, à travailler et prier pour que le changement intervienne. Et cette décision est une victoire pour l'Amérique». Et les Etats-Unis feignent d'être la plus grande puissance au monde, et leur hégémonie s'affirme à l'égard de tous les autres pays. Et nombreux ce qui sont extasiés de la force de l'Amérique, et suivent son exemple, ce qui fait que des millions de personnes dans plusieurs pays ont célébré "cette victoire".

Voyez-vous comment s'attribuent-ils la gloire chimérique des choses mêmes les animaux refusent de les faires, voire leurs caractères en déphasage avec la nature humaine et l'instinct; et ils se rabaissent au plus bas niveau que les animaux et en retournant à l'ignorance antéislamique «Vous allez aux hommes au lieu de femmes pour assouvir vos désirs? Vous êtes plutôt un peuple ignorant», (Coran: 27/55). Et ils font l'objet de cette parole de Dieu le Tout-puissant: «Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt ils sont plus égarés encore du sentier», (Coran: 25:44).

Et ils avancent dans leur sottise sous le couvert de la liberté qui est une sainte offre providentielle de Dieu le Tout-puissant en faveur de Ses serviteur, mais ne signifie pas l'anarchie dans la servitude des plaisirs en dehors du cadre des lois naturelles. Ce qui fait qu'ils ont déformé, par leur conduite honteuse, ce beau titre (la liberté). Est-elle acceptable que la libre admet qu'on laisse le malade affecté par une maladie contagieuse et fatale de parader comme il veut dans la société et contaminer les autres, ou bien la liberté devrait exiger sa mise en écart dans un établissement de santé pour le soigner, tout en sachant que les maladies morales et sociales sont plus fatales que les maladies corporelles.

Cette décision constitue une répugnance pour ce qui l'a statuée et pour tout ce qui en est satisfait ou l'a soutenue par son silence. Et nous sommes honteux devant notre Sublime Créateur le fait de voir un pan de l'humanité qui ose de transgresser Ses interdits par une telle violation inhumaine. Alors, nous glorifions notre Seigneur, l'Immaculé de ce que les injustes font.

Alors, attachez-vous, ô mes chers, de votre Islam, en préservant la sacralité et l'inviolabilité de ses normes, tenant le haut du pavé, et remerciant Dieu le Tout-puissant qui vous a guidés à Lui.  

 

 



[1] - des propos de Son Eminence le Référent Religieux Yacoubi (que Dieu le Tout-puissant lui accorde la longévité) tenus à l'occasion d'une rencontre avec une marée humaine de pèlerins à l'occasion de la commémoration du Martyre de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui), mercredi le 21 Ramadan 1436 (le 08 juillet 2015).

[2] - le 25 juin 2015 (08 Ramadan 1436).

[3] - Dr. Kevin Smith.

[4] - Wassâ'il-ul-Chî'a: Kitab-un-Nikâh, partie 2, hadith 4.

[5] - c'est une opération s'agissant de mettre en contact l'ovocyte et le spermatozoïde hors de l'utérus, dans un laboratoire, dans le but de permettre de résoudre des problèmes d'infertilité. C’est-à-dire elle s'agit d'une procédure médicale dans le but d'obtenir des embryons déjà féconds pour les transférer ensuite dans l'utérus maternel.

[6] - "Al-Kâfî: 7/424/7", "Tahzib-ul-Ahkâm: 6/306/850 rapporté de Abi as-Sabâh al-Kanânî", "Mann Lâ Yahduruh-ul-Faqîq: 3/24/3254 rapporté de al-Açbagh Ben Nabâta", "Al-Manâqib Li Ibn Chahr Âchub: 2/369".