• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires
Le Référent Religieux al-Yacoubi : les malheurs de l’Achoura se renouvellent à travers de la tragédie du rite de Tuwayrîj
"Ainsi [Nous avons agi] pour écarter de lui le mal et la turpitude": Une leçon de la chasteté de Yusuf (Joseph) que la paix soit sur lui
La Disparition des Aspects de la Théorie Islamique et la Fonte de la Communauté: La Position de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui)
La position de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) face au complot de Mu'âwiya: Sa position (que la paix soit sur lui) au niveau de la théorie:
"Et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force": la dispute conduit à l'échec
Les méthodes d'acquisition de la moralité de défaite: Première méthode: l'annonce des slogans en conformité à la moralité de défaite:
La planification de l'Imam Hussein pour changer la moralité de défaite
"Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas"
"Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier": l'exemple de la légalisation de l'homosexualité
En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qu'est en eux-mêmes
"Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne?"
Et prescrits pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l'au-delà. Nous voilà revenus vers Toi : l'intercession auprès des bonnes actions pour l'exaucement de l'invocation
La transformation de la moralité de défaite en la moralité de volonté
La quarantaine du soulagement …… de Achoura à Arbaeen.

Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [le châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants

|   |   Temps de lecture : 98
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [le châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants

Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [le châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants

 

Au Nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

"Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [le châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants"[1]

(07:201)

Conseils et leçons:

La compréhension du verset peut se faire par la déduction de nombreux conseils et de leçons éducatives, y compris:

1- l'être humain quelle que soit la promotion de son degré en termes de l'adoration et de l'obéissance, il s'expose aux pièges et tentations du Satan qui s'étale dans une planification empreinte de plusieurs étapes: des pensées troublées, des suspicions, ses persuasions, des désirs jetés au cœur de l'être humain et à son intellect. Et le verset a décrit cette stratégie comme suggestions du Satan, et les cibles de cette tentation sont décrits comme des pieux au sommet, en dépit, Satan ne les épargne guère, et ne sont pas exemptés des micmacs du Satan hormis les infaillibles (que les Prières de Dieu soient sur eux). En effet, ceci consiste en la promesse du Satan depuis l'éclosion de l'humain, nous en trouvons l'illustration dans le Saint Coran: "Par Ta Puissance! Dit [Satan], je les séduirai assurément tous* Sauf Tes serviteurs élus parmi eux", (38:83). Alors nous sommes tous, de nos différents degrés et niveaux, et de nos différentes situations, jeune, vieillarde, homme, et femme,  exposés à l'épreuve, à la suspicion et aux suggestions du Satan. Mais, ces suspicions et tentations se diffèrent de l'un à l'autre, c’est-à-dire les jeunes ont leurs propres épreuves, désirs et tentations. La Hawza (l'Académies des Sciences Religieuses) a ses propres défis. Les riches et les pauvres chaque catégorie a sa propre épreuve. Celui qui vit en Occident, celui qui vit dans un environnement musulman, les professeurs d'universités, les politiciens, chacun d'entre eux sent cette pression et l'embellissement vis-à-vis ce que Satan manœuvre dans le but de le faire sombrer. Alors, tout le monde doit faire preuve de prudence et de conscience pour fermer les canaux du Satan. Donc, un homme averti vaut deux!

2- le bouclier protecteur constituant la forteresse de l'être humain pour se mettre à l'abri des manœuvres et des tentations du Satan s'agit de la piété. Car le verset mentionne que les pieux sont invincibles dans le combat qui les oppose à Satan, car ils se rappellent vite au moment de l'inconscience lorsque le Satan plane autour de leurs cœurs, et ils retrouvent la conscience et la clairvoyance rapidement. Le pieux se rappelle toujours et ne laisse aucune faille à Satan. En fait, le fait de se rappeler, de retourner à la clairvoyance et à la conscience sous l'ombre de la prudence atteste l'aptitude de la piété. Et la disponibilité de cette attitude permet au serviteur de retrouver vite le droit chemin en mettant un bâillon à la voix de Satan. Et ceci consiste en une faveur exclusive de la part de Dieu le Tout-puissant au profit de Son serviteur en guise de récompense par rapport à sa piété. Dieu dit en effet dans le Saint Coran: "Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable", (65:2). Et la subsistance /faveur englobe également les spiritualités, et si l'être humain se rappelle et reprise sa clairvoyance, Satan file à l'anglaise, et s'il est inconscient, Satan revient à son jeux de suspicion et d'embellissement. En fait les Satans sont à l'instar des virus et microbes qui infectent l'environnement de l'être humain, mais n'atteignent que ceux qui ont des systèmes immunitaires faibles. Et ce système immunitaire c'est à l'image de la piété, ce qui veut dire que le degré de piété de l'individu détermine la disparité proportionnelle entre l'échec et la réussite de Satan à l'égard de ses cibles.

3- Satan adopte une stratégie qui vise le cœur et l'intellect de l'être humain en usant des tactiques armés de suspicion et d'ornement des actes désobéissance pour stimuler les plaisirs et les penchants afin que sa victime soit neutralisée. Dieu le Tout-puissant dit: "Des diables de humains et de djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées", (06:112). On rapporte de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui), il dit: "Satan prend en charge le serviteur; il embellit la désobéissance pour qu'il la commette, et lui donne l'espoir de trouver un moment propice pour la repentance pour qu'il l'ajourne ultérieurement"[2]. Et ces deux opérations (l'embellissement de désobéissance et l'ajournement de repentance) avant et après l'action de l'être humain résument tout le pouvoir du Satan sur les gens. Et les croyances populaires qui prônent que les djinns s'habillent en humain sont ridicules et fausses, car Dieu a honoré l'être humain et l'a favorisé parmi ses créatures, donc aucune des créatures n'a accès à l'être humain de telle façon, et le Satant n'a aucun contrôle sur l'être en dehors de ces deux opérations précitées, et l'être humain choisit sa conduite et sa voie dans sa vie en fonction de sa volonté. Dieu le Tout-puissant dit en effet: "Nous l'avons guidés dans le chemin, qu'il soit reconnaissant ou ingrat", (76:03). C'est la raison pour laquelle Satan répond à l'être humain au Jour du Jugement: "Je n'avais aucune autorité sur vous si n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous-mêmes", (14:22). Dieu le Tout-puissant dit: "Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l'Au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant assure la sauvegarde de toute chose", (34:21).

C'est évident que l'arme de Satan c'est l'inconscience de l'être humain et la fermeture des issus de la contemplation, de conscience et de sagesse, mettant en place des obstacles qui brouillent sa clairvoyance et sa capacité de discernement de la vérité du mensonge. C'est pourquoi, le moyen le plus efficace pour faire face aux tentations sataniques c'est le rappel, la prudence, l'intelligence, la conscience, et la suppression des obstacles. Dieu le Tout-puissant dit: "Se rappelle, et voilà devenus des clairvoyants", (07:201), c'est à l'instar du voleur, il ne peut pas  voler à l'averti, mais réussit son coup facilement face au négligent, et le Satan cherche à voler à l'être humain sa religion et sa droiture.

C'est à noter que le fait de permettre à Satan de planer autour du cœur, y injectant ses suspicions, consiste en un point faible chez l'être humain même s'il ne commet pas d'acte désobéissance. Dieu le Tout-puissant dit: "La conversation secrète n'est que [l'œuvre] du Diable pour attrister ceux qui ont cru. Mais il ne peut leur nuire en rien sans la permission d'Allah", (58:10). Et on rapporte dans un hadith "Si Satan ne planait pas autour du cœur de fils d'Adam, ils verraient Malakut  (la sphère divine)[3]. Donc, l'individu ne doit pas mésestimer l'objet de ses certaines pensées aventureuses qui excitent à s'attacher intimement à un autre sexe, à spolier les biens publics, ou bien à tromper une personne, l'envier, le mésestimer ou le rabaisser, il doit rester conscient et vigilant pour arrêter vite une telle pensée, et implore le Pardon de son Seigneur, car "Une partie des conjectures est péché", (49:12), sinon serait une étape préliminaire pour s'induire en erreur et péché, Que Dieu nous en préserve!

4- le verset ne mentionne pas l'objet du rappel, et le sens du rappel ici c'est de se souvenir des choses négligées inconsciemment afin qu'il retrouve à nouveau le chemin de la droiture, mais le verset qui lui précède a déterminé l'objet du rappel et sa teneur, Dieu le Tout-puissant dit: "Et si jamais le Diable t'incite à faire le mal, cherche refuge auprès d'Allah. Car, Il entend, et sais tout", (07:200).

Et les détails de cette teneur sont accessibles via la Sourate Youssouf, lorsque ce dernier s'exposa à une situation affreuse, il fit recours à une arme hyper efficace: la Preuve de Son Seigneur. De quoi s'agit-t-elle cette preuve qui lui empêcha de s'induire en péché? Dieu le Tout-puissant dit: "Il dit: qu'Allah me protège! C'est mon Seigneur qui m'a accordé un bon asile. Vraiment les injustes ne réussissent pas", (12:23). C'est une preuve constituée de trois éléments:

1- il se souvient de Dieu tout d'abord, cherche refuge auprès de Lui, et Lui demande l'infaillibilité et de l'aide;

2- il se rappelle qu'il a un Seigneur qui est Dieu le Tout-puissant, qui prend en charge de ses affaires, de son éducation et de son subsistance. Il lui accorde son aide et coup de pouce au moment des difficultés, et le soulage. Il le comble de nombreuses faveurs. Donc, il doit obéir à Son Seigneur en guise de reconnaissance, puisque l'ingratitude ne doit pas être la réponse aux faveurs "Y a-t-il d'autre récompense pour le bien, que le bien", (55:60);

3- il se rappelle le mauvais sort réservé à quiconque suit Satan; et outrage sa propre personne "Vraiment les injustes ne réussissent pas", (12:23).

Et l'Imam Sadique (que la paix soit sur lui) dit à propos de l'invocation de Dieu en toute circonstance: "Il évoque Dieu au moment de désobéissance, et l'invocation de Dieu lui empêche de commettre l'acte de désobéissance, c'est la Parole de Dieu le Glorieux, le Majestueux: " Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [le châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants", (07:201).

Un exemple de notre réalité quotidienne qui s'agit d'un phénomène qui a agité nos jeunes qui s'engagent à s'occidentaliser après avoir franchi l'enfer du trajet d'immigration clandestine au nom d'amélioration de leur situation de vie dans un cadre matériel luxueux. En fait, une telle décision est aventureuse développée tout d'about comme idée par les Satans humains et djinns qui embellissent ce voyage suicidaire aux jeunes dans un emballage de trompe l'œil qui manifeste chimériquement une image paradisiaque et qui promet un avenir tout rose. En réalité, s'il pensait qu'une telle aventure compromet sa religion, expose sa famille à l'aberrance, et trahit sa famille, ses frères voire même son pays, il aurait la clairvoyance de prendre une bonne décision, en l'occurrence rester dans son pays même s'il lui coûterait certaines difficultés, mais en supporter auprès de Dieu consiste en bonheur. Et s'il persiste dans son inconscience, il tombera dans le piège planifié par ceux qui ne s'intéressent guère de lui assurer un avenir meilleur ni dans la vie mondaine ni dans l'Au-delà. Raison de plus, la mer méditerranée a absorbé des milliers d'immigrés dans ces deux dernières années. Et ce phénomène est emplis de bizarreries du fait que le pays dans lequel les terroristes se réunissent pour ensuite prendre la destination de la Syrie et de l'Irak, ce pays lui-même abrite des réseaux qui s'activent dans le domaine de l'immigration clandestine et transportent ceux qui s'enfuient de l'enfer du terrorisme vers l'Europe.

Et les pays européens qui refusent d'offrir des séjours à ceux qui y entrent légalement au moment où ils accueillent ceux qui empruntent la voie de la mort comme réfugiés tout en attaquant les trafiquants! Quel paradoxe débile.

5- la compréhension de ce verset peut se faire, d'une manière éducationnelle et pratique, par deux tendances:

Première tendance: être pieux et comblé de la Mansuétude de Dieu le Tout-puissant qui permet de se rappeler au moment où Satan plane autour du cœur, pour retrouver la conscience et la clairvoyance; puis se sauve des jongleries du Satan.

Deuxième tendance: quiconque aspire à s'inscrire dans la liste des pieux doit être en état de rappel et de conscience perpétuellement pour que Dieu le Tout-puissant le sauve de tentations du Satan, ce qui lui permet d'acquérir le ticket d'entrée dans le cercle des pieux.

En fait, ces deux tendances sont liées étant donné que chacune mène à l'autre, c’est-à-dire chaque degré des deux conduit à un autre supérieur jusqu'au sommet des degrés qui donne l'accès à la perfection s'il plaît à Dieu le Tout-puissant.

6- l'homme pieux et vertueux est un bien-aimé de Dieu. Dieu le Tout-puissant dit dans le Saint Coran: "Dieu aime sûrement les pieux", (9:4). Et l'obéissance à Satan c'est une action détestée par Dieu le Tout-puissant, et ces hommes pieux s'ils tombent dans les pièges de Satan, leur action est détestée, mais leur essence est aimée.

Et on déduit de cette conclusion une leçon pratique, en l'occurrence la nécessité de distinguer entre le fait d'aimer et détester une personne et le fait d'aimer et détester son action, parce qu'on réfute l'action d'une personne en raison de sa mauvaise nature mais la personne elle-même reste toujours aimable, parce que c'est un pieux et vertueux qui fait du bien.

Nous en trouvons l'illustration dans un hadith: "Dieu aime le serviteur et déteste son œuvre". Ceci c'est un sublime comportement mais malheureusement rares sont des gens qui se comportent ainsi, dans la mesure où la plus part des temps, dans la société, on déteste une personne, la rabaisse, et ternie son honneur à cause d'une mauvaise action commise ou une position erronée prise de sa part.         



[1] - la première partie du sermon de la prière de l'Aide Al-Adhâ en 1436 de l'Hégire correspond au 24 septembre 2015.

[2] - Nahj-ul-Balâgha: 64.

[3] - Bihâr-ul-Anwâr, Al-Majlissi, tome 70, p.59.