• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires
Le Référent Religieux al-Yacoubi : les malheurs de l’Achoura se renouvellent à travers de la tragédie du rite de Tuwayrîj
"Ainsi [Nous avons agi] pour écarter de lui le mal et la turpitude": Une leçon de la chasteté de Yusuf (Joseph) que la paix soit sur lui
La Disparition des Aspects de la Théorie Islamique et la Fonte de la Communauté: La Position de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui)
La position de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) face au complot de Mu'âwiya: Sa position (que la paix soit sur lui) au niveau de la théorie:
"Et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force": la dispute conduit à l'échec
Les méthodes d'acquisition de la moralité de défaite: Première méthode: l'annonce des slogans en conformité à la moralité de défaite:
La planification de l'Imam Hussein pour changer la moralité de défaite
"Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas"
"Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier": l'exemple de la légalisation de l'homosexualité
En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qu'est en eux-mêmes
"Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne?"
Et prescrits pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l'au-delà. Nous voilà revenus vers Toi : l'intercession auprès des bonnes actions pour l'exaucement de l'invocation
La transformation de la moralité de défaite en la moralité de volonté
La quarantaine du soulagement …… de Achoura à Arbaeen.

Les avis jurisprudentiels consultatifs : la menstruation et la lecture du Saint Coran

|   |   Temps de lecture : 132
Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Les avis jurisprudentiels consultatifs : la menstruation et la lecture du Saint Coran

 

Au Nom d’Allah le Tout-puissant

Les avis jurisprudentiels consultatifs : la menstruation et la lecture du Saint Coran

Question : est-ce que la femme en menstruation peut-elle lire absolument le Saint Coran ou dans des conditions précises ?

Réponse : Au Nom d’Allah le Tout-puissant : la femme en menstruation est permise de lire le Saint Coran, et il est recommandé d’accomplir l’ablution mineure (une rituelle de lavage et de massage de certains membres du corps dans une harmonie bien définie) avant commencer la lecture du Saint Coran. Oui, il y a des exceptions, c'est-à-dire les sourates contenant des passages qui nécessitent la prosternation obligatoire (Sorate As-Sajda, Sourate Fuçilat, Sourate An-Najm, Sourate al-Alaq), elle n’est pas permise de lire ces sourates mais si elle écoute leur récitation de quelqu’un d’autre, elle doit se prosterner comme les autres.

Dans cette perspective, les femmes qui abandonnent la lecture du Saint Coran au moment des menstruations, même en mois de Ramadan, le Printemps du Saint Coran consiste en une privation de cette faveur grandiose. Et la femme en menstruation ne doit pas toucher les écritures du Saint Livre, puisque ceci requiert la pureté.