• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires

Et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement

|   |   Temps de lecture : 33
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement

Et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement

 

Au Nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

"Et le jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement"[1]

(20:124)

 

Aveugle est l'œil qui ne Te voit pas:

"Aveugle est l'œil qui ne Te voit pas alors que Tu es son Gardien, perdante est l'affaire du serviteur à qui Tu n'as pas placé une part de Ton Amour", cet extrait de l'invocation de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) le jour d'Arafat nous gratifie des règles de conduite spirituelle vers Dieu le Tout-puissant, et nous indiquant deux ailes par lesquels nous volons dans le ciel de la perfection et de la connaissance de Dieu le Tout-puissant pour obtenir Sa Satisfaction, en l'occurrence le contrôle et l'amour. C’est-à-dire le contrôle que Dieu le Puissant exerce sur toutes les actions, les paroles et situations, et l'amour de Dieu le Tout-puissant qui anime le cœur et qui constitue le moteur de toute action et inaction. Et de par l'amour et le contrôle se réalise la piété qui est la meilleure des provisions au Jour du Jugement "Et prenez vos provisions; mais vraiment la meilleure provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô les doués d'intelligence", (02:197).

La personne qui fonctionne selon ses passions sans la moindre sensation qu'il est sous contrôle de Dieu le Tout-puissant, ne voit jamais la réalité, voire aveugle même s'il possède des yeux, "Il (Allah) connaît la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines caches", (40:19).

"Rien, vraiment, ne se cache d'Allah de ce qui existe sur la terre ou dans le ciel", (03:05). "Et rien n'échappe à Allah, ni sur terre, ni au ciel", (14:38). "Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des cœurs, pais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, maos n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants", (07:179).

"Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement* Il dira: ô mon Seigneur, pourquoi m'as-Tu amené aveugle alors qu'auparavant je voyais?* {Allah lui} dira: De même que Nos Signes (enseignements) t'étaient venus et que tu les as oubliés, ainsi aujourd'hui tu es oublié", (20:124-126).

 

La punition infligée à celui qui se détourne du Rappel de Dieu le Tout-puissant:

Celui qui se détourne du Rappel de Dieu, omettant les rites d'adoration à son Seigneur, il s'expose à deux punitions:

Premièrement: une vie malheureuse pleine d'inquiétude, de peur et de châtiment de conscience, et la rudesse de cette angoisse augmente davantage à la mort ainsi que phase suivante, c’est-à-dire dans le tombeau et Barzakh.

Deuxièmement:au Jour de Jugement, il sera aveugle, ne verra pas le chemin du bonheur ni du salut, encore moins de Satisfaction de Dieu le Tout-puissant, même s'il verra le châtiment, la douleur et les calamités, c’est-à-dire sa cécité est partielle; il lui échappe la voie du bonheur et du salut, mais s'expose à tout ce qui est malheureux, "Ta vue est perçante aujourd'hui", (50:22).

"Le jour où ils verront les Anges, ce ne sera pas une bonne nouvelle, ce jour-là, pour les injustes", (25:22). "Ils dissimuleront leur regret quand ils verront le châtiment", (10:54).

"Et ceux que l'on considérait comme faibles diront à ceux qui s'enorgueillissaient: C'était votre stratagème, plutôt, nuit et jours, de nous commander de ne pas croire en Allah et de Lui donner des égaux. Et ils cacheront leur regret quand ils verront le châtiment. Nous placerons des carcans aux cous de ceux qui ont mécru: les rétribuerait-on autrement que selon ce qu'ils œuvraient?, (34:33).

"Tu verras les injustes dire, en voyant le châtiment: Y a-t-il un moyen de retourner {sur terre}", (42:44). "Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment", (02:166).

En fait, c'est à l'image de sa  vie mondaine, il se détournait de la guidance et de la droiture, et ne voyait guère le chemin du bonheur, or tout son regard portait sur les plaisirs et passions mondaines, c'est pourquoi la réalité de sa vie dans l'Au-delà se conforme typiquement à celle dont il avait choisie dans le bas-monde, "Et quiconque aura été aveugle ici-bas, sera aveugle dans l'Au-delà, et sera plus égaré {encore}rapport à la bonne voie", (17:72).

Et nous en profitons de répondre aux amalgames de certains qui avancent qu'il y a de contradiction dans le Saint Coran, notamment entre les versets de vision et ceux de cécité.

C'est parce que cette personne a oublié de se rappeler de son Seigneur, s'est détourné à Ses versets, et les a négligé, il mérite d'être négligé, oublié ainsi que tous ses cris au secours dans l'Au-delà, puisque (la sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action). Et on rapporte du Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), il dit: "La cécité n'est pas l'absence de vision au niveau des yeux, mais la cécité est l'absence de clairvoyance)[2], la seconde est pire que la première. Et l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui) dit sur ce propos: "L'absence de vision est moins grave que l'absence de clairvoyance"[3],

 

Fais-tu partie parmi les gens de la clairvoyance?

En fait, les récits nous indiquent certains signes de ceux qui de la clairvoyance, tels que ce qu’on rapporte de l’Emir des croyants (que la paix soit sur lui) : « Le plus clairvoyant des gens est celui qui perçoit plus ses défauts, et se débarrasse plus de ses péchés »[4].

 

Les facteurs qui génèrent de la lumière selon les bénits récits :

1- la piété : « Ô vous qui avez cru ! Craignez d’Allah et croyez en Son Messager pour qu’Il vous accorde deux parts de Sa Miséricorde, qu’Il vous assigne une lumière à l’aide de laquelle vous marcherez, et qu’Il vous pardonne, car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux ! », (57 :28).

2- la prière : on rapporte du Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), il dit : « La prière est une lumière »[5].

3- la lecture du Saint Coran : on rapporte du Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), il dit : « lis le Coran impérativement, car c’est une lumière pour toi sur terre, et une provision au ciel ». Et on rapporte de l’Imam Al-Hassan (que la paix soit sur lui), « Certes, dans ce Coran se trouve les lampes de la lumières".

4- la prière au milieu de la nuit: on rapporte de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui), il dit: "Je n'arrête plus la prière au milieu de la nuit depuis que j'ai entendu le Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) dire: la prière au milieu de la nuit c'est une lumière".

5- éviter les paroles inutiles: il y a beaucoup de récits à propos de sujet, on rapporte de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui), il dit: "Adopte le silence davantage, car il enrichi ta pensée, éclaire ton cœur…".

6- éviter l'injustice à l'encontre des autres: les auteurs, par rapport à l'injustice, pourrait être les parents, l'épouse, les enfants, les voisins, ou bien les gens d'une manière générale. Ce qui veut dire le manque de respect à l'égard de leurs droits, le manque d'objectivité envers eux. On rapporte du Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) qu'un jour un homme lui dit: ô Messager de Dieu! (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) je veux me ressuscite au Jour du jugement dans la lumière, et le Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) dit: ne soit pas injuste à l'encontre de personne, et te ressusciteras au Jour du Jugement dans la lumière".

7- témoignage sincère en faveur des autres: ce comportement est requis dans tous les niveaux, par exemple si quelqu'un souhaitait de bénéficier de ton témoignage, par rapport à ce que tu sais de lui en termes de qualités morales et de bonne conduite, pour qu'il soit accordé la main d'une femme sollicitée, de droit de propriété ou d'autres droits quelle que soit la nature, le Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), dit: "Tout ce qui effectue un témoignage sincère en faveur d'un droit d'une personne musulmane, il vient au Jour du Jugement avec un visage lumineux d'une lumière visible à tous les yeux, et les créature le reconnaissent par son prénom et sa lignée".

8- l'invocation: on rapporte du Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée), il dit: "L'invocation que j'effectue la plus part et même que les Prophètes avant moi est: Il n'y a point de divinité qu'Allah, n'a aucun associé, le Détenteur du Pouvoir et de Louange, Il donne la vie et la mort, Il est Capable de faire toute chose. Ô mon Seigneur! Mets dans mon ouïe une lumière, dans ma vue une lumière, dans mon cœur une lumière! Ô mon Seigneur! Ouvre ma poitrine, facilite mes affaires, et je cherche refus auprès de Toi contre l'obsession des poitrines et la dispersion des affaires".

 

Les motifs de la cécité:

Ce qui motive la cécité au Jour du Jugement c'est le tout renoncement à la législation de Dieu, et à Son Jugement, ainsi que la mise en out du Livre de Dieu et de la Tradition du Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sa sainte purifiée) des affaires de la vie, ce  qui est devenu aujourd'hui habituel dans les marchés, nos interactions commerciales, les traditions tribales, les relations sociales, la politique, la gouvernance, et la gestion des institutions de l'Etat etc.

Chaque couche de la société trouve une part dans les versets de Dieu qui le concerne impérativement. Donc, le religieux, le médecin, l'enseignant, l'ingénieur, l'ouvrier, l'épouse, le fils/la fille, les parents et d'autres parmi les titres trouvent des versets et hadiths qui s'adressent à eux scrupuleusement, Dieu dit en effet: "De même que Nos Signes {t'étaient venus}", (20:126), dans la  mesure sa responsabilité est définie. Le Prophète (que Dieu prie sur lui et sa sainte famille purifiée) dit: "Celui qui lit le Coran sans l'appliquer, Dieu le ressuscite au Jour du Jugement en état de cécité, et il dit: Dieu pourquoi Tu me ressuscite en état de cécité, or jouissais de mes facultés visuelles"[6].

Donc, ce hadith et les propos précédents de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) mettent en exergue les profils de ceux à qui le verset s'adresse, même ceux qui accomplissent ponctuellement les actes de cultes recommandés ne sont pas exclus s'ils ne prennent pas en compte que toutes leurs actions se passent sous contrôle de leur Seigneur le Tout-puissant, faisant preuve de piété, et mettant sur pied les versets de Dieu le Tout-puissant.

C'est la raison pour laquelle les Imams (que la paix soit sur eux) nous exhortent continuellement de ne pas nous exempter des versets d'alerte et de menace qui font peur, et de ne pas croire que sont restreints aux mécréants, associateurs et hypocrites. Et on rapporte de la biographie de l'Imam Ar-Ridha (que la paix soit sur lui) : "Il lisait beaucoup, au lit, le Coran dans la nuit, et s'il arrivait à un verset comportant le Paradis ou l'Enfer, il pleurait en demandant à Dieu le Paradis et cherchant refus, auprès de Lui, de l'Enfer[7].  Et on rapporte également de l'Imam Sadiq (que la paix soit sur lui) la description à l'égard de ceux qui effectuent la véritable lecture du Saint Coran: "Ils espèrent Sa Promesse, et ont peur de Son Châtiment"[8].

Alors, nous allons mentionner maintenant quelques récits qui personnalisent certains facteurs de cette omission des ordres divins qui conduisent à la cécité:

 

1- le renoncement à l'Autorité (établie par Dieu) de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui): on rapporte de l'Imam Sadiq (que la paix soit sur lui), il dit à propos de la parole de Dieu (celui qui se détourne de mon Rappel) : "C’est-à-dire l'Autorité de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui)". Ainsi qu'à propos de la parole du Tout-puissant (Nous le ressuscitons au Jour du Jugement en état de cécité), l'Imam (que la paix soit sur lui) dit: " C’est-à-dire la cécité visuelle au Jour du Jugement se relève de la cécité de cœur dans le bas monde à l'égard de l'Emir des croyants (que la paix soit sur lui). Et il est perplexe au Jour du Jugement et il dit: "Mon seigneur! Pourquoi Tu m'as ressuscité en état de cécité, or je jouissais de toutes mes facultés visuelles* Il dit (Dieu) : de même que Nous Signes (Enseignements t'étaient venus)", (20:125-126). Et l'Imam (que la paix soit sur lui) dit à propos de ce verset (Et tu l'as oublié, de la même manière qu'aujourd'hui tu es oublié), (20:126), c’est-à-dire aujourd'hui tu es laissé en rade dans l'enfer comme avait laissé les Imams, et désobéi à leurs ordres paroles[9].

 

Le non accomplissement du Pèlerinage ayant les possibilités de l'accomplir: on rapporte de l'Imam Sadiq (que la paix soit sur lui), il dit "Celui qui est mort sans avoir accompli le Pèlerinage alors qu'il était en bonne santé et riche, il est celui à qui Dieu s'est adressé: (Nous le ressuscitons au Jour du Jugement en étant de cécité), (20:124), et Abu Baçîr dit: je disais: Gloire à Dieu! Aveugle! Il disait: oui! Dieu le rend aveugle pour qu'il ne voie pas le sentier de la vérité"[10].

 

 

 



[1] - extrait des propos de Son Eminence le Référent Religieux al-Yacoubi (que Dieu le Tout-puissant lui accorde la longévité) à l'occasion d'une rencontre avec un groupe de pèlerins, lundi le 08 Jul-Hijja 1434 de l'Hégire, correspond le 14 octobre 2013.

[2] - Kanz-ul-Ummâl: 1220.

[3] - Ghirar-ul-Hikam: 6536.

[4] - Ghirar-ul-Hikam : 3061.

[5] - Mîzân-ul-Hikma : 177/9.

[6] - Thawâb-ul-Ahmâl: 337, hadith 1.

[7] - Uyunu Akhbâr Ar-Ridha: 182/2, hadith 5.

[8] - Tanbih-ul-Khawâtir: 236/2.

[9] - Al-Kâfi:361/1, hadith 92.

[10] - Al-Kâfî: 269/4, hadith 6.