• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save
Les plus populaires
Le Référent Religieux al-Yacoubi : les malheurs de l’Achoura se renouvellent à travers de la tragédie du rite de Tuwayrîj
"Ainsi [Nous avons agi] pour écarter de lui le mal et la turpitude": Une leçon de la chasteté de Yusuf (Joseph) que la paix soit sur lui
La Disparition des Aspects de la Théorie Islamique et la Fonte de la Communauté: La Position de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui)
"Et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force": la dispute conduit à l'échec
La position de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) face au complot de Mu'âwiya: Sa position (que la paix soit sur lui) au niveau de la théorie:
Les méthodes d'acquisition de la moralité de défaite: Première méthode: l'annonce des slogans en conformité à la moralité de défaite:
La planification de l'Imam Hussein pour changer la moralité de défaite
"Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas"
"Ils ne sont en vérité comparables qu'à des bestiaux, ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier": l'exemple de la légalisation de l'homosexualité
En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qu'est en eux-mêmes
"Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne?"
Et prescrits pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l'au-delà. Nous voilà revenus vers Toi : l'intercession auprès des bonnes actions pour l'exaucement de l'invocation
La transformation de la moralité de défaite en la moralité de volonté
La quarantaine du soulagement …… de Achoura à Arbaeen.

Les projets sataniques envisagés pour la région arabo-islamique

|   |   Temps de lecture : 153
Taille de la police: Decrease font Enlarge font

-15-

Les projets sataniques envisagés pour la région arabo-islamique([1])

Moyens de contourner les acquis de la nation

Jour après jour, se dévoile le plan satanique envisagé pour la région arabo-islamique, dans le cadre du projet du grand moyen-orient, qui vise à la diviser et à démanteler son tissu social, à désintégrer ses Etats en des mini-Etats ou des provinces affaiblies. Selon ce plan, seul existerait l’entité sioniste([2]), comme force dominante dans la région, chargée de maintenir l’emprise sur la région, après l’échec des plans visant à soumettre les peuples et diriger leurs révolutions, par le biais de régimes dictatoriaux, qui adoptent une politique répressive, brutale et violente.

Ils ont utilisé, pour réaliser ce plan, plusieurs moyens, la force militaire en premier lieu, les pétrodollars, le détournement du mouvement populaire, la confiscation des révolutions appelées « printemps arabe », jusqu’à les soumettre à leur volonté, et instaurer leur emprise par le biais des régimes dépendants dans la région.

La guerre des sectes

Attiser la guerre entre les sectes et susciter les séditions entre les musulmans sont les moyens les plus vils et les plus hypocrites, ainsi que nourrir le fanatisme et provoquer les sentiments et les passions par des actes vils, que seuls commettent les sauvages les plus nocifs. Le dernier acte de ce genre est la profanation de la tombe du valeureux compagnon du prophète, le martyr Hujar b. Uday al-Kindi, dans la province de Dimasqh, le jeudi 2/5/2013, et la tentative de transporter sa dépouille vers un lieu inconnu. Mais ils ne purent poursuivre leur projet, ayant été pourchassés par les partisans.

Le rôle de l’autorité de référence religieuse et politique

Les positions vacillantes et défaitistes adoptées par les directions religieuses et politiques n’ont aucune valeur, et à elles seules, elles ne peuvent instaurer le vrai ni éliminer le faux. Il est nécessaire que les références supérieures, religieuses et politiques, agissent pour influencer la position de l’organisation du congrès islamique, les Nations-Unies et l’Union européenne, en vue de faire pression sur les Etats qui protègent et aident ces groupes égarés et corrupteurs, et contrôlent leurs mouvements, afin de les obliger à respecter les critères de la noblesse et des valeurs humaines. Si ces groupes veulent combattre, qu’ils combattent avec honneur et grandeur.

Dénonciation du rôle occidental, fauteur de troubles au Moyen-orient

 Il est nécessaire de dénoncer ces crimes et de dévoiler les Etats occidentaux qui les soutiennent, sur les plans médiatique, politique et financier et qui envisagent de les armer. Il faut les dénoncer en tant que puissances ayatnt établi des liens avec ceux qui ne respectent pas la sacralité du mort et qui saccagent les tombes. Comment peuvent-ils alors protéger les droits des vivants et respecter leur diversité ? Comment peuvent-ils se tranquilliser quant à la relation future avec ces bandes ? Qui donc pourra contrôler ces bombes à retardement que n’arrête ni frein, ni régulateur ni aucune boussole de confiance ? Si ces Etats occidentaux pensent que le soutien à ceux-là sert leurs intérêts, il s’agit là d’une illusion à court terme avant que les choses ne se retournent contre eux et qu’ils ne pourront plus faire marche arrière. Que ces Etats cessent leur politique de soutien à ceux-là avant de s’impliquer encore plus.

Un ensemble de projets stratégiques pour la région

Il ne faut pas réagir à ces événements douloureux et inquiétants comme des faits isolés et séparés les uns aux autres, mais nous devons placer chacun d’eux dans le cadre d’un ensemble de projets stratégiques et de plans tactiques. C’est ce à quoi doivent faire attention les peuples de la région, et notamment le peuple Iraqien, éprouvé et patient, désigné pour servir de bûcher à ce plan diabolique, depuis l’occupation du pays en 2003, en passant par l’explosion de « al-Rawda al-Askariyya » en 2006 et la terrible guerre entre sectes qui a suivi, ainsi que les conflits politiques sur le pouvoir et les butins, faussement revêtus du vêtement des deux sectes, jusqu’aux événements auxquels ont assisté nos chères provinces au cours des mois derniers.

Les devoirs des peuples islamiques

Nos peuples doivent

1 – être conscients, qu’ils s’arment de patience, de retenue et qu’ils s’éloignent des répliques, provocations et réactions émotives.

2 – Se référer, pour tous ses actes, aux directions sages et averties, qui connaissent les équivoques du lieu et du temps.

3 – Ils doivent aussi se doter de l’esprit national qui rassemble les fils de la patrie et évite le fanatisme dans toutes ses directions, et qui refuse les projets de partition et de morcellement en mini-états faibles et antagoniques.

4 – Ils doivent adopter le dialogue pour obtenir leurs droits, et les gouvernements doivent respecter leurs peuples, agir avec sincérité et dévouement pour les rendre heureux et se comporter avec eux sur la seule base de la citoyenneté, et écouter avec bienveillance et transparence leurs revendications légitimes.

5 – En même temps, ils doivent être prêts à toutes les possibilités, car la plupart des acteurs sur la scène ne sont pas sages. Tout est possible de leur part.

Que Dieu nous protège, vous et nous, des séditions et du mal diabolique, quels qu’ils soient.

 



([1]) Communiqué transmis par son excellence, l’autorité de référence al-Ya’qubi (que son ombre persiste) le 23 Jamadi thani, 1434 correspondant au 4/5/2013, par le biais de plusieurs chaînes satellitairs aux peuples de la région, après sa rencontre avec plusieurs dirigeants religieux et politiques dans le monde.

([2]) L’aviation de l’entité sioniste a attaqué, le soir même de la parution du communiqué, des positions militaires près de Damas.