• Post on Facebook
  • Twitter
  • pdf
  • Version imprimable
  • save

Les leçons à tirer de l'Ouragan Katrina

|   |   Temps de lecture : 81
Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Les leçons à tirer de l'Ouragan Katrina[1]

 

Des villes aux Etats-Unis d'Amérique, situées au sud-est se sont exposées à l'Ouragan Katrina depuis lundi le 29 août 2005, ce qui a causé de grandes pertes humaines et de vastes dommages  matériels (morts confirmés: 1836, dommages confirmés: 108 milliards de dollars). Et la plus grande inquiétude c'est les maladies et les épidémies comme conséquences de la dégénérescence des corps, de l'enrobage des villes (notamment la ville d'Orléans en Arizona), des eaux usées, et interruption des services vitaux. Nous sommes attristés de ce qui s'est passé aux victimes, particulièrement les noirs et les pauvres qui n'ont pas assez d'argent pour payer leur déplacement à d'autres villes, n'ont pas des parents qui en les mettent à l'abri, ou bien n'ont que cette maison et ce qu'elle contient, et ont peur la perdre après y avoir quitté. Mais les riches et les privilégiés ont eu plusieurs moyens de se mettre à l'abri de cette tragédie. Et cet Ouragan décrit comme le plus grand Ouragan qui a frappé les Etats-Unis génère plusieurs leçons, y compris:

1- la fragilité et la faiblesse de ces Etats condescendants prévalant des grandes puissances dans ce monde, et Dieu dit dans le Saint Coran: "Ceux qui ont pris les protecteurs en dehors d'Allah ressemblent à l'araignée qui s'est donné maison. Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient!". Et elles ont essayé d'imposer leur dominance par la force des armes, non pas la force de vérité, de justice et de principes. En conséquence, elles ont incapables de faire face à un Ouragan malgré les informations acquises préalablement liées à cette catastrophe naturelle; car il a frappé beaucoup de pays sur son chemin, cependant il a causé cette destruction massive sans compter ses dangereuses conséquences qui exposent la réputation des Etats-Unis d'Amérique à la fragilité.

2- le manque de valeur qui caractérise les leaders des Etats-Unis d'Amériques, car les enquêtes révèlent que l'administration américaine savait pertinemment l'envergure des dommages que l'Ouragan causera, et elle n'en est pas surprise, mais elle voyait les choses dans une autre optique du fait que les habitants de cet Etat sont majoritairement noirs et pauvres, donc ils ne méritent pas de dépenser tant d'argents requis pour les mettre à l'abri de cette catastrophe. Alors elle s'est mise en retard pour apporter une réponse adéquate à cet évènement malheureux. Et ceci est un signe dangereux à l'encontre des valeurs et des standards qui font l'objet de croyance de la civilisation occidentale et son modèle le plus sublime: les Etats-Unis d'Amérique.

3- la faiblesse de la composition sociale et la déchirure du tissu de la société américaine; une fois une catastrophe nature frappe le pays tel que l'Ouragan et ses conséquence qui se reflète dans le système et l'absence du pouvoir, les bandes criminelles commencent d'effectuer leur sale besogne à l'encontre des noirs et des faibles, et ces derniers en manifestant leur désarroi à l'égard de l'oppression et de la privation desquelles ils sont victimes, l'Etat est obligé d'amener des forces supplémentaire en leur donnant l'ordre de tirer immédiatement si nécessaire! 

 



[1]- cet article est publié dans la Revue As-Sâdiqînn sur la première page, du numéro (31) publié le 11 Chahbânn 1426 correspond le 15 septembre 2005.